Exposition et conférences

Expos, Sculptures, Musée et Conférences sur la vie du contrebandier Louis Mandrin.

Exposition du musée Dauphinois

Du 13 Mai 2005 au 27 Mars 2006 à Grenoble (38), le Musée Dauphinois de Grenoble consacrait une exposition à Louis Mandrin intitulé Louis Mandrin,...

Lire la suite

Le repaire de Mandrin

Mandrin revient sur ses terres Les locaux de l'office de tourisme de St Genix sur Guiers en Savoie accueillent depuis le mois de juillet 2008 le Re...

Lire la suite

Sculptures en terre cuite et argile

Sculpture du buste de Mandrin Ce buste de Mandrin sculpté en terre cuite a été réalisé à partir de gravures d'époque. Il mesure enviro...

Lire la suite

Conférence Mandrin et la contrebande

Dates Date : Du 9 août et 6 septembre 2006 à 18h 30 Lieu : Aix les Bains (73), Espace curistes - Thermes Pellegrini - 1er étage Animation de la c...

Lire la suite

Sur les pas de Mandrin - Diaporama

Fernand Tardy vous accueille à Ste Marie d'Alvey pour vous faire revivre avec passion l'histoire de ce personnage attachant, au travers d'un diaporam...

Lire la suite

Commentaires et annonces (12)

Publié par Repaire Mandrin le mercredi 19 septembre 2012 à 08:23

Pour info à partir du 17 septembre 2012 et jusqu'en mars 2013 il y a une exposition "Mandrin et la contrebande dans les archives de Savoie" à l'Office de Tourisme à Saint Genix sur Guiers.

Le 20 octobre 2012 une séance de dédicace est prévue en présence d'auteurs passionnés : Marie-Hélène Dieudonné, Guy Peillon... à partir de 14h à l'office de tourisme à Saint Genix. Cette séance de dédicace sera suivie d'une conférence donnée par JP Blazin "Contrebande et Contrebandiers" sur l'histoire de la contrebande, ses périodes et son évolution dans le temps.

Et pour les fans le 26 octobre au cinéma l'Atmosphère à Saint Genix il y aura une projection spéciale des Chants de Mandrin, en présence d'acteurs du film.

Ces animations ont lieu dans le cadres des Rencontres Automnales Louis Mandrin, vous pouvez retrouver le programme complet sur : http://valguiers.com/a-noter/583_rencontres-automnales-louis-mandrin/

Publié par webmaster le vendredi 02 décembre 2011 à 18:41

Je vous fait part de l'annonce d'une conférence sur Mandrin diffusée par l'association En Bresse, d'hier à aujourd'hui qui aura lieu le mardi 6 décembre 2011. ça me parait très intéressant. Si l'un de vous y assiste, j'attends votre commentaire :

Louis Mandrin, bandit des grands chemins, est passé à la postérité par la hardiesse de ses actions. L’imagerie populaire en a fait parfois le défenseur des pauvres et des opprimés et de multiples ouvrages lui ont été consacrés.

Cette image reflète-t-elle la réalité ? André Abbiateci, agrégé d’histoire et vice-président de l’association En Bresse, d’hier à aujourd’hui, répond à cette question après avoir étudié le passage de Mandrin à Bourg-en-Bresse le 5 octobre 1754. Pour définir la personnalité de Mandrin, il s’est intéressé, non pas aux prisonniers libérés, mais à ceux que Mandrin n’a pas libérés.

Son étude permet aussi d’évoquer l’état et le fonctionnement de la prison de Bourg et de dresser le tableau de la société bressane de l’époque par le relevé des motifs d’enfermement. De plus, il souligne des liens entre Mandrin et les Lalande, père et fils, et entre des juges burgiens et la condamnation de Mandrin.

Une conférence illustrée d’un diaporama et un article donnent la réponse à la question de savoir si Mandrin était le défenseur des opprimés ou un vil contrebandier.

Une journée particulière , conférence illustrée d’un diaporama, Ambérieu-en-Bugey, 14h30, le mardi 6 décembre 2011, Espace 1500 - Salle Dumesnil. Entrée 6 euros.

Publié par webmaster le jeudi 24 novembre 2011 à 19:05

Le Vendredi 25 novembre à 20 h 30, une conférence aura lieu à la salle polyvalente de la commune de Vergezac en Haute-Loire pour parler de Mandrin et de ses passages remarqués en Velay et la traverse du "futur" canton de Loudes en 1754... Que de bons souvenirs pour lui !

Publié par Tourblanche le jeudi 04 aôut 2011 à 17:28

Bonjour,

Je dois avouer être arrivé ici par hasard et ne pas savoir grand-chose sur Louis Mandrin.

J'ai oui dire que le baudrier de Mandrin avait été conservé dans une collection ou un musée.

Ce baudrier civil, aurait la particularité de ne pas avoir de boucles métalliques.

Je n'ai pour toute piste que le oui-dire qu'il serait illustré dans un numéro hors série d'une revue d'histoire, portant sur les bandits et brigands.

Je cherche ce baudrier pour documenter l'armement d'un personnage civil au milieu du XVIIIe siècle.

Je vous remercie à l'avance,

Henry Boucher, dit Tourblanche
St Lambert Québec.

Publié par webmaster le jeudi 07 juillet 2011 à 20:23

L'Association les Amis de Girond propose une conférence débat intitulé "Mandrin, Héros ou Brigand". Cette conférence sera animé par Gérard ZILBERMAN, "Humaniste Auteur" le samedi 6 Août à partir de 21 heures au Hameau de Girond proche de la commune de Mariac.
L'entrée est libre et un verre de l'amitié sera offert en fin de conférence.

Publié par webmaster le jeudi 06 janvier 2011 à 21:44

Rencontre avec Mandrin Brigand ou héros de la Révolte le Lundi 10 janvier 2011 à 20h30

Conférence Théâtrale animée par Jean-Claude PABST et Gérard ZILBERMAN

En introduction, Jean-Claude Pabst présentera le XVIIIème siècle à travers l’étude des classes sociales et des guerres.

En deuxième partie, avec feutre noir et foulard rouge, Gérard Zilberman mettra en scène Louis Mandrin, célèbre contrebandier du XVIIIème siècle. Il nous parlera de sa vie, analysera son testament politique puis se glissera dans le personnage pour établir sa propre défense.

Moitié historique, moitié théâtrale, cette rencontre promet d’être riche en surprises, sur fond de projections d’extraits de films et images fixes.

L’intervention de Jean-Claude Pabst dure 30 minutes. Celle de Gérard Zilberman dure aussi 30 minutes.

Quand Jean-Claude Pabst aura terminé son intervention, nous demanderons aux spectateurs de la salle de chanter la Complainte de Mandrin. Les paroles seront projetées sur écran. Quand la complainte sera terminée, à l’extérieur du bâtiment, Gérard Zilberman allumera des pétards et entrera dans la salle de conférence... et il donnera son discours et son spectacle !

S’en suivra un temps de discussion avec les spectateurs.

Rendez-vous à l’Espace Envol - Bd de la Chaumette à PRIVAS

Publié par webmaster le mercredi 29 décembre 2010 à 19:15

Le Vendredi 28 janvier 2011 à 18h se tiendra une conférence intitulée "Mandrin à la prison de Bourg-en-Bresse".

A partir des archives départementales de l'Ain, André Abbiateci, professeur d'histoire et membre de l'association "En Bresse d'hier à aujourd'hui" tentera de nous éclairer sur cette journée du 5 octobre 1754 durant laquelle Mandrin et sa troupe se sont rendus à la prison de Bourg-en-Bresse.

Cette intervention se déroulera aux Archives Départementales de l'Ain, 1 boulevard Paul Valéry, 01000 Bourg-en-Bresse.
L'entrée est libre.

Publié par MJC CHATEAUVERT le mardi 24 aôut 2010 à 15:40

Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, la MJC Châteauvert de Valence organise deux jours sous le signe de Mandrin et sa légende :

Samedi 18 et Dimanche 19 septembre Au programme: une exposition, une conférence samedi 18 à 20h30,une chasse au trésor et un marché de producteurs.

Pour plus d'informations : 04 75 81 26 20.
culturellement, Clémence GARCIA et Nathalie DEVISE animatrices Culture Dr zilberman

Publié par webmaster le vendredi 20 aôut 2010 à 19:56

Je vous fais part de la chronique parue dans le journal le Midi Libre, édition du jeudi 19 août 2010 à propos de la Tanière de la Bête (du Gévaudan) située à Langogne en Lozère qui consacre une petite expo/conférence sur notre brigand préféré :

Passionnante, la conférence organisée par les Amis du patrimoine sur Louis Mandrin, ce bandit qui fit trembler les Langonais sous l'Ancien Régime. Charles Castanier le fit revivre avec beaucoup de talent, mercredi soir, à la Tanière de la Bête. C'est un cadre particulièrement approprié, puisque plusieurs tableaux de belle facture retracent l'histoire de ce capitaine des contrebandiers de France, aussi populaire que Robin des Bois de l'autre côté du Channel ! Né en 1725 dans le Dauphiné, aîné d'une famille de neuf enfants, il déclare la guerre aux collecteurs d'impôts de la ferme générale après la pendaison de son frère cadet accusé de faire de la fausse monnaie. Vendant dix fois moins cher des produits comme le sel ou le tabac, mais aussi d'autres rares ou interdits, il établit son repaire en Suisse, lève une troupe de 6 000 hommes et organise des raids éclairs pour s'emparer de villes comme Le Puy-en-Velay, renforçant sa popularité grâce à son sens du partage et de la fête. Ses hommes sont accueillis à bras ouverts dans les auberges et tavernes de la région et ses séjours à Mende, début juillet 1754, rue d'Aigue-Passes, à Langogne, le 18 octobre de la même année, à Pradelles et au Puy-en-Velay, à La Sauvetat, en 1754, continuent à établir sa réputation de fin stratège et de riche brigand, transportant son butin avec lui et obligé de le cacher quelquefois sur place à la va-vite. Ainsi, à Ambert et dans la forêt du Vercors, 25 000 livres or seraient enfouies dans des cachettes jamais retrouvées. Mais la loi eut raison de cet Arsène Lupin révolutionnaire, lorsqu'il est arrêté dans son château de Rochefort en Noualaise, en 1755, puis roué vif en public à Valence peu après. Ses ennemis reconnaissaient ses qualités de chef et de grandeur d'âme puisque le maréchal de Saxe lui rendit ce bel hommage sur son lit de mort : « Pour sauver la France, il nous faudrait un chef comme Mandrin ».

Publié par patrimoine le mardi 03 aôut 2010 à 10:04

Ce soir, le service d'animation du patrimoine de Valence organise sa dernière visite théâtrale. L'idée est de faire découvrir le patrimoine et l'histoire de la ville grâce à une balade nocturne rythmée par les comédiens de la Compagnie des Margandiers.

Le légendaire Mandrin, qui s'opposait à la levée injuste de taxes écrasant les pauvres, au XVIIIe siècle y sera bien sûr évoqué.

A 20h30, rendez-vous 57 Grand Rue, à Valence.

Tarif : 6 euros, gratuit pour les mineurs.

Réservation obligatoire : 04 75 79 20 86

Publié par e-ultreia le mardi 03 aôut 2010 à 07:54

De passage à Saint-Jean-la-Fouillouse en Lozère, charmant hameau au calme, loin dans les Cévennes, monsieur R. fut trés étonné lorsque je lui demandais où était le musée de la Bête. Son jovial accueil mérite qu'on s'égare. Mais le musée est à Langogne, à quelques kilomètres de là. Les peintures sont toujours aussi belle et le site mérite une visite. Vous y rencontrerez un passionné.

Publié par webmaster le jeudi 22 juillet 2010 à 21:18

Une exposition saisonnière, m'est actuellement consacrée évoquant mon passage et mes exploits en Gévaudan avec notamment sept tableaux réalisés par Marie-Hélène Dieudonné, également auteur du livre(t) intitulée Mandrin, brigand ou héros ?. Où cela se passe t-il ? A la tanière de la Bête du Gévaudan à Langogne (et non pas Saint Jean la Fouillouse me dit-on!) et c'est ouvert tous les jours, de 9 h à midi et de 14 h 30 à 18 h 30, sauf le mardi matin et le samedi (sauf exception).

Publier un commentaire
Traitement en cours. Merci de patienter.
 
 
Connexion